Au commencement, un petit chemin fait de cailloux et de terre. De jolies fleurs le bordent. Vous décidez de le prendre, de le suivre, vous sentez les odeurs, observez les couleurs. Au bout de celui-ci, vous arrivez à une clairière. Vous vous asseyez, vous touchez l’herbe sur le sol. Il n’y a rien d’autre que vous et la nature. Vous respirez, observez ce qu’il se passe.
Un peu comme un photographe, vous attendez que quelque chose survienne sur votre objectif, votre conscience.
Et si ce quelque chose était une pensée, une émotion, une sensation qui émergeait de votre être profond et vous connectait à lui? Comment vous sentiriez-vous? 
 

 


 
Savoir s’écouter c’est accueillir ses pensées, ses émotions et ses sensations dans le moment présent. C’est pouvoir les observer sans les juger, sans les interpréter. Si nous essayons de les comprendre trop vite, de les raisonner, nous en perdons le langage caché, implicite, essentiel.  Cette ouverture intérieure, cette bienveillance envers nous nous procure de la paix, de l’ancrage, nous aide à mieux nous accepter tel que nous sommes, libres et imparfaits… ou plutôt « tellement parfaits dans nos imperfections »… 

 

La thérapie psychocorporelle vous aide à mieux comprendre comment vous écouter.  Grâce à des outils comme le massage ou l’hypnose, vous vous reconnectez à vous, à vos zones d’ombre et de lumière. Des émotions enfouies peuvent (re)surgir, se libérer et vous faire prendre conscience de vos besoins, de vos manques, de ce qui vous rend heureux, triste, en colère. En étant plus proche de qui vous êtes vraiment, vous vous sentez en sécurité, aligné, suffisamment fort pour changer ce que vous ne voulez plus dans votre vie.

 


 
Tout est déjà là en vous, vos ressources immenses ne demandent qu’à être connectées, mise en lumière!